Prévention

Pas d’alcool pendant la grossesse

Pour le bon développement du fœtus, il est essentiel de ne pas boire du tout d’alcool pendant la durée de la grossesse.

Pas d’alcool pendant la grossesse

L’alcool passe la barrière du placenta : cela signifie que si une femme enceinte consomme de l’alcool, le fœtus aussi. Or, l’organisme de ce dernier étant en pleine construction, l’effet d’un seul verre n’a rien à voir avec celui qu’il peut avoir sur un organisme adulte. Il n’y a pas de seuil en-dessous duquel boire de l’alcool ne serait pas grave pour le fœtus. Toute consommation est toxique et peut entraîner des complications (par exemple un retard de croissance, des atteintes du système nerveux central, des malformations, des troubles du comportement, le syndrome d’alcoolisation fœtale représentant la conséquence la plus grave).

Pour ces raisons, les autorités sanitaires recommandent par précaution de s’abstenir de toute boisson alcoolisée pendant toute la durée de la grossesse.

Pour être aidée, contacter : Alcool Info Service.
Ce service disponible 7J/7, par téléphone au 0 980 980 930, de 8h à 2h (appel non surtaxé), et sur Internet, propose des informations concrètes, un annuaire de structures spécialisées dans toute la France, et surtout le soutien et l’accompagnement de professionnels expérimentés.

Consulter le baromètre santé 2017 - Alcool et tabac/Santé publique France